•  

    La BD est truffée de tricheries, de codes et de conventions.

    Dans cette case, la religieuse descend l'escalier dans l'ombre, donc son visage et sa blanche cornette doivent être dans l'ombre eux aussi. Dans mes essais de BD amateur, à l'âge de 15 ans, j'aurais tout noici sans pitié, obtenant un résultat désastreux et illisible !

    Donc la tricherie s'impose !

    A noter qu'il y a aussi tricherie dans les lois de la perspectives qui ne sont pas du tout respectées !

    Sans parler du bras levé du personnage principal qui est beaucoup trop long !

    Donc beaucoup de tricheries en une seule case, mais le lecteur les perçoit-il vraiment ?


    votre commentaire
  •  

    Bon, j'avoue, j'ai failli dessiner une carte sur les masques chirurgicaux et la distanciation sociale, et finalement, au dernier moment, je me suis dit que non, j'avais plutôt envie de souhaiter de grands espaces, du bon air, du soleil et donc, de bons kangourous à tous !

    Voeux 2021


    votre commentaire
  •  

    Dommage qu'il n'existe pas un concours du plus beau rebut de crêpe desséché de la veille, et retrouvé au fond de la poêle !

    Crêpe

    Là, c'est sûr, je gagnais le premier prix, avec ce portrait de... de... 

    Non, je ne vois pas. Dites-moi si vous voyez une ressemblance avec une célébrité ou votre voisin de palier...

     


    1 commentaire
  •  

    Léonard


    2 commentaires
  •  

    Le temps d'un album, le père de Moustic, collectionne les papillons... jusqu'à ce qu'un cyclope, sorti d'un jeu vidéo, ne fasse voler la collection en éclat !

    Je tenais absolument à ce que chaque spécimen soit authentique ! Mon coloriste a dû tomber à la renverse quand il a reçu mes indications de couleurs pour tous ces papillons ! En tous cas, il a fait un travail magnifique !

    Il m'est impossible de retrouver aujourd'hui le nom de chaque lépidoptère dessiné dans cette page, mais en voici quelques-uns (cliquez sur les noms des papillons pour avoir des détails)

    Le grand papillon de la case 3 est un papillon lune, d'Amérique du nord.

    Dans la case 8, en haut à gauche, c'est un atlas, papillon indien, parmi les plus grand du monde.

    Enfin, le papillon qui se pose sur l’œil du cyclope est un chrysiridia rhipheus de Madagascar et j'en profite pour dire que c'est très agaçant de ne pas avoir trouvé un joli nom en français ou en malgache pour un papillon aussi magnifique !

     Accordeur de divas

    L'élimination du cyclope par le papillon est un clin d’œil absolument volontaire : victoire du réel sur le virtuel, ou de la nature sur la technologie, comme on préfère.

    La collection de papillons était aussi un symbole du caractère tatillon et névrosé du père de Moustic. Faire revivre sa collection épinglée était un premier pas vers la libération progressive de ce personnage, mais je vous en reparlerai.

     

     


    votre commentaire
  •  

    Il m'a fallu presque un an pour constituer petit à petit cet abécédaire 100% bio.

    Aucune photo n'a été retouchée et pas la moindre brindille n'a été disposée intentionnellement.

    Abécédaire


    1 commentaire
  •  

    Ça alors ! Le sphinx ! En pleine montagne ! Vous le voyez ?

    Les plaisirs du recadrage

    Et comme ça ?

    Les plaisirs du recadrage

     

     


    votre commentaire
  •  

    Quelles nouvelles de la plage ?


    votre commentaire
  •  

    Un air de vieux sage

     

     


    votre commentaire
  •  

    Art minimaliste

    Pour qui sait observer, voici une création délicate et raffinée, réalisée avec peu de moyen par une petite chenille inspirée.

    Vous remarquerez que le pétale du bas a été gardé intact, par un souci d'équilibre de l’œuvre.

    Petite chenille, je rends hommage à ton génie minuscule !

     

     


    1 commentaire
  •  

    Le crapaud - Episode 33


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire
  •  

     

      B comme...

     Barbiculteur

    Accordeur de divas

    Au temps de Charlemagne et de sa barbe fleurie, le noble métier de barbiculteur a tenu une place de choix dans les confréries du haut Moyen-âge.

    Des barbiculteurs et barbicultrices de renom ont ainsi marqué leur époque, tel Narcisse de Douxpistil ou Blanche Eglantine de Vertecorolle.

    Le métier de barbiculteur a perduré tant bien que mal au fil des siècles, la barbe et le cheveu champêtre ayant même retrouvé un air de jeunesse dans les années 60-70. Les barbiculteurs ont par exemple été très sollicités au fameux festival de Woodstock.

    De nos jours, la barbe est devenue stricte et austère, pour ne pas dire carrément sectaire dans certaines zones de la planète. L'idée d'ajouter la moindre pâquerette à un poil de barbe y est même passible de la peine capitale !

    Les rares barbiculteurs encore en activité se sont donc exilés sur des îles lointaines, coiffant encore quelques vieilles Vahinés et autres Babanamies.

    Accordeur de divas

      l'encyclopédie libre... de raconter ce qui lui passe par la tête !


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire
  •  

    Un bel été

    Si votre passion, c'est de vous entasser comme des merguez sur un grill sur des plages surchauffées, cet été pensez à vous protéger :

    - du coronavirus

    - de la canicule

    - du trou dans la couche d'ozone

    - des déchets de microplastoques et d'hydrocarbure

    - des invasions de méduses

    - des proliférations d'algues asiatiques ou guatémaltèques

    - des intoxications alimentaires

    - du sida (tiens, on l'avait oublié, celui-là !)

    - des attaques du moustique tigre

    - de celles de la pub, très virulente sur les plages

    - des nanoparticules présente dans les crèmes solaires

    - de la liquéfaction cérébrale, très active entre juillet et août

                           et surtout...

    - des musiques de l'été !!

     

     

     


    2 commentaires
  •  

    "La cigalette à ailes courtes"

    "Si vous avez la chance de rencontrer cette cigale, immobile dans la fraicheur du matin, profitez-en car c'est une occasion rare !" C'est ce que je peux lire dans mon petit guide des insectes de la région.

    Je précise que je n'habite pas en Provence, et que je n'avais jamais croisé de cigales par ici !

    Cette petite phrase me semble toute destinée ! Une occasion rare, ça on peut le dire, et je l'ai bien croisée dans la fraicheur du matin... pile le premier jour de l'été !

    Je me dis : il faut que je la publie dans mon blog ! Justement, dans ma BD d'il y a 4 jours, j'avais dessiné une cigale !

    D'ailleurs, vous vous souvenez de ma carte de voeux de cette année ? La cigale et la fourmi !

    Et là, vous n'allez pas me croire : j'étais en train de photographier ma cigale, quand une petite fourmi a surgi ! Et elle est allée droit sur la elle pour l'enquiquiner ! Au moment où j'appuyais sur le déclencheur, la cigale s'est envolée !

    Quelle série de coïncidences ! C'est plus qu'une occasion rare ! A mon avis, je dois être dans une conjonction cosmique rarissime. Peut-être un été d'exception, l'avenir le dira !


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire
  •  


    votre commentaire

  • votre commentaire
  •  

    Il m'est arrivé souvent de croiser des troncheux au détour d'un chemin, mais rarement d'aussi stupéfiants ! Celui-ci m'a regardé de son air hypnotique, mais je me suis vite éloigné, de peur d'être transformé en pierre, en fougère ou en lichen !

    Deux rencontres

    Trois pas plus loin, je tombe sur cette autre créature étrange :

    Deux rencontres

    Je pense que l'un doit être le gardien de l'autre. J'essaierai d'éclaircir le mystère...


    2 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires